Gros Plan sur : Florian Picasso !


Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
Approuvé ? Partage le !

gros plan florian picasso

Florian Picasso

Il a secoué la planète EDM avec sa première release chez Protocol Recordings, intitulée « Origami », Florian Picasso regorge de talent et compte bien continuer sur sa lancée. Depuis le début de l’année, l’artiste a déjà commercialisé quelques morceaux chez des labels prestigieux (Dim Mak Records et Doorn Records). L’occasion pour MADM de lui consacrer un gros plan afin de mieux comprendre l’univers du producteur français.

Né 1990, l’arrière-petit-fils (adoptif), du célèbre peintre du même nom, a pleinement hérité du talent artistique et visionnaire de son ancêtre. Âgé à peine de 16 ans, le Dj jouait déjà dans les plus grands clubs européens, réalisait les warm-ups de performeurs célèbres comme la Swedish House Mafia et partageait l’affiche avec des producteurs comme Fatboy Slim, Showtek ou encore Joachim Garraud.

Mais il lui faut patienter jusqu’en 2013 pour se révéler au grand jour en tant que producteur. Avec le titre « Ace » qui se classera dans le top des ventes (n°33) sur la plateforme Beatport, Forian Picasso parvient à séduire avec son style mais surtout au moyen d’une production originale. L’histoire est lancée, sa carrière peut débuter…

Pendant deux ans, l’artiste commercialise de nombreux morceaux et remix en passant par de nombreux labels différents. De Fake Music à Ultra Records en passant par Cr2 Records, Florian Picasso travaille ses productions originales cherchant à combiner rythme et précision. Durant cette période, le français nous fait découvrir de très bons titres comme « Trivia », « Artefact » ou encore « That Drum ».

La consécration arrive en 2015 lorsque que l’artiste sort « Keep Your Eyes On Me et « Origami ». Le premier plutôt commercial sera fortement relayé par les médias, le second sera signé chez Protocol Recordings, label de Nicky Romero. Cette deuxième release séduit et rafraîchit l’EDM dans sa généralité. Technique, mélodique et dynamique, le titre connait même une deuxième version sur laquelle un vocal est ajouté.

Le travail, la vision, l’anticipation, la recherche et surtout un renouvellement, ce sont les qualités principales de ce producteur plein de talent. Même si son nom (Picasso), n’est plus à ancrer dans l’esprit du grand public, il est également une source de pression supplémentaire. L’artiste déclarera dans la presse :

“Ça aide, en termes de culture et d’images. Mais je ne peux pas me permettre de faire de la musique de merde. Il y a un nom derrière! Bien sûr, je possède un important patrimoine, notamment financier. Beaucoup de gens pensent que je ne suis qu’un gosse de riche ou que je paie pour être connu. Ce n’est pas vrai, je travaille très dur.”(LesInrocks)

Par ces mots, Florian Picasso confirme son authenticité mais surtout son travail important. Que peut-on lui souhaiter pour la suite de sa carrière ? Etant donné son immense talent et sa vision de l’EDM, l’artiste a les ressources suffisantes pour nous pondre un album de qualité et rempli de surprises !

Présentation

Pays d’origine : France

Début de carrière : 2011

Genre : Progressive house

Labels : Protocol Recordings, Doorn Records, Dim Mak…

Plus d’infos : Facebook / Twitter / Soundcloud

Tracks & Lives

Tracks les plus populaires : Origami , Kirigami, Want It Back, Keep Your Eyes On Me, SaïgonThe Shape, FRFX, Outline, Ace, Can’t Stop, Artefact, Vanguard

Lives : ADE 2015

Mots-clés Florian Picasso