Interview Chris Avantgarde


Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
Approuvé ? Partage le !

interview-chris-avantgarde

En attendant les interviews réalisées durant l’Electrobeach Festival (pour lesquelles on vous réserve d’ailleurs pas mal de surprises), nous avons eu la chance de poser quelques questions à un des producteurs du moment : Chris Avantgarde. Avec ses titres rythmés et son label personnel au concept unique, l’Allemand représente la nouvelle génération de producteurs ! La version originale de l’interview est disponible un peu plus bas.

Interview Chris Avantgarde

Bonjour Chris ! Tout d’abord pourrais-tu te présenter et expliquer ta carrière à ceux qui ne te connaissent pas encore ?

Bonjour à vous, j’ai donc 22 ans, je suis originaire d’Allemagne, mais basé à Londres depuis 2003. Je suis dans la musique depuis mon plus jeune âge, j’ai commencé à jouer du piano et je joue aussi de la batterie et un peu de guitare. J’ai commencé à produire vers 2007. Je jouais d’abord dans des groupes, mais j’ai voulu être capable d’enregistrer ce que nous jouions et cela m’a amené dans la production et l’enregistrement assez rapidement. Quand j’ai réalisé que je pouvais créer et combiner tous les sons et instruments d’un titre avec un logiciel j’en suis devenu accro. J’ai signé mon premier titre directement après l’université et j’ai donc commencé à produire en tant que Chris Avantgarde, mais je travaille aussi sur d’autres projets pour d’autres artistes et groupes.

Tu as créé ton propre label AVANT/GARDE ou tu es entouré par différents artistes. Est-ce que tu peux nous en dire plus ?

J’ai eu l’idée d’AVANT/GARDE en 2013, car j’ai toujours voulu avoir une plateforme sur laquelle tout sonnait, apparaissait et se ressentait exactement comme je le voulais.. La plupart du temps en signant des titres sur d’autres labels tu dois faire des compromis, soit le artwork n’est pas vraiment parfait, ou bien ils veulent que tu changes ta track ou ils ne font juste pas les choses que tu veux, comme le marketing et de la promotion judicieuse, si au final ils signent ton titre. J’ai donc commencé à planifier, à avoir des idées prêtes musicalement ainsi que des idées pour les artworks et une liste d’artistes.

J’essaye toujours de m’entourer de personnes qui m’inspirent et l’équipe actuelle d’AVANT/GARDE sont des amis producteurs que je connais depuis des années ou de nouveaux que je trouve par A&R classique sur Internet. Au final, j’ai voulu donner la chance à ces jeunes gens d’avoir leur musique écoutée par les personnes qui me suivent déjà. Pour nous, ce qu’on recherche c’est essentiellement de la musique et de la qualité.

Nous avons une équipe d’ambassadeurs avec plus de 200 personnes réparties dans 30 pays s’occupant de notre promotion et marketing, car tout comme nous ils aiment la musique. Nous ne serions pas où nous en sommes aujourd’hui s’il n’y avait pas eu chacun de ces gars-là, ils sont incroyables ! Ça doit être fun, ne pas être pour l’argent mais aussi fatiguant. Voilà ce qu’est en réalité AVANT/GARDE !

Pendant l’UMF 2015, Steve Angello a joué ta prochaine release « Freedom ». Qu’as-tu ressenti lorsque tu as vu un des DJ’s les plus connus au monde jouer ton titre à cet événement ?

J’ai été en contact avec Steve et d’autres de Size (le label de Steve Angello ndlr) depuis un moment maintenant, il a déjà supporté quelques-uns de mes autres titres et c’est toujours un sentiment incroyable de voir quelqu’un d’aussi influent dans l’industrie de la musique supporter ce que je fais. J’ai travaillé sur cette track pendant plus de deux ans et elle a été jouée à l’un des plus importants festivals au monde, si ce n’est le plus important, en terme médiatique et de prestige. Je l’ai ressenti comme une énorme récompense après tout le travail effectué dessus. Je suis vraiment excité à propos de cette release !

Qu’est ce que tu penses de la musique électronique française et quel est ton producteur français préféré ?

Les Français m’ont beaucoup influencé ! Je suis un grand fan de Justice donc je dois absolument les citer comme mes producteurs français préférés. Je me rappelle être allé voir beaucoup de live de l’équipe d’Ed Banger, avec Busy P, Sebastian His (son remix de « Cheap and Cheerful » fait partie de mes titres préférés) pour en citer quelque-uns. En général, la France a eu une grosse influence, je pense notamment au label Roulé de Thomas Bangalter, les titres sortis dessus continuent d’être joués et littéralement vénérés par de nombreux producteurs et DJ’s, comme « Music Sound Better With You » ou bien « So Much Love To Give ».

Quelles sont tes dates pour cet été ? Pourra-t on te voir en France ?

Nous allons annoncer les dates de ma tournée prochainement donc n’oubliez pas de me suivre sur les réseaux sociaux afin d’avoir toutes les informations. Peut-être que la France en fera partie !

Quels sont tes projets ? Et si tu pouvais collaborer avec un producteur, qui choisirais-tu ?

Il y en a assez peu en fait ! Mes projets incluent ce que je produis avec Chris Avangarde, il y aura des sorties mettant en avant plus de diversité et représentant ce que j’aime sans réelle limitation de genres, avec aussi des vocaux. Je travaille aussi sur des musiques de film et des musiques de bande-annonce. Récemment, j’ai enregistré un trailer pour Mad Max et je travaille également sur un autre pour un jeu de Xbox avec mon ami Mike Klash. En ce moment, je n’ai pas vraiment de nom en tête avec qui collaborer, peut-être Pharrell.

Merci à toi pour cette interview !

Merci à vous !

ENGLISH VERSION

Hello Chris ! First of all, can you introduce yourself and explain your career for those who do not know you ?

Hi guys, well I’m 22 years old, from Germany originally but based in London UK since 2013. I’ve been into music since I was little, my background is classical piano and I play the drums and some guitar. I got into production around 2007. Was playing in bands back then and wanted to be able to record what we played so that got me into recording and producing pretty quickly. When I realized I could actually create and combine all the sounds and instruments of a song within a software I was hooked. I signed my first record deal directly after school and started producing as Chris Avantgarde but also worked on projects for other artists and bands.

You created your own label « AVANT/GARDE » where you are surrounded by various artists. Can you tell us more about it ?

AVANT/GARDE has been an idea since 2013, I always wanted to have a platform where everything sounds, looks and feels exactly how I wanted it. Most of the times when signing songs to other labels you have to compromise, either the artwork isn’t really on point or they want you to change your track or they just don’t do things you want them to marketing and promotion wise, I mean, if they sign your music at all. I just started planning, getting ideas ready musically as well as ideas for artwork and artist roster. I always try surrounding myself with people who inspire me so the whole AVANT/GARDE crew that exists now is mainly producer friends of mine who I’ve been in touch with for years, or new kids who I found by classic A&Ring on the internet. End of the day I wanted to give those other young guys the chance of having their music heard by the people that were following me already. It’s all about the music and quality for us. We have an ambassador team with over 200 people in almost 30 countries who do our promotion and marketing. Because they love the music as much as I do. We wouldn’t be where we are now If it wasn’t for every single one of those guys, they’re awesome. It should be fun and inspiring not money driven and tiring. That’s what AVANT/GARDE is all about really.

During the UMF 2015, Steve Angello played your upcoming release « Freedom ». How are you feeling too see one of the most famous DJs in the world played your track at this event ?

I’ve been in touch with Steve and others from SIZE for quite a while now, he’s been supporting some of my other songs before and its always an amazing feeling to see someone as influential within our industry supporting what I do. I worked on that track for over 2 years and seeing it being played at one of the biggest if not the biggest festival in the world, in terms of hype and prestige, just feels like a huge reward for all the work that went into it. I’m really excited about the release.

What do you think about the French electronic music and who is your favorite French producer ?

The French have influenced me a lot! I’m a huge Justice fan so I definitely have to name them as my favorite french producers. I remember going to see many of the Ed Banger crew live regularly, Busy P, SebastiAn (His Cheap and Cheerful remix is one of my favorite tracks) to name some. But in general France had a huge influence, I mean just think about Thomas Bangalter’s label Roulé, the tracks on there still get played and literally worshiped by so many producers and DJs out there, „Music Sounds Better With You“ or „So Much Love To Give“.

Where are you booked for this summer ? Could we see you in France ?

We’re announcing my tour dates soon so make sure to check back on my socials to get all the information, maybe France will be on there too.

What are your projects ? If you could collaborate with one producer, which name it will be ?

There’s quite a few actually! My projects include what I produce as Chris Avantgarde, there will be releases showcasing more diversity and basically represent what I like without real limitations to genres, also with original vocals. I also work on film scores and trailer music. I scored a trailer for Mad Max recently and also an X-Box game which I worked on with my good friend Mike Klash. At the moment I actually can’t really think of anyone I’d love to collaborate with, maybe Pharrell.

Thank you for this interview!

Thanks for having me!