Gros Plan Spécial sur : l’Ultra Music Festival !


Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
Approuvé ? Partage le !

gros plan ultra music festival

Ultra Music Festival

Devenu l’un des événements incontournables pour tous les addicts d’EDM, L’Utra Music Festival de Miami fêtera son 18ème anniversaire. L’occasion de réaliser un gros plan un peu spécial sur son expansion incroyable et avant-gardiste.

Cette aventure musicale débute le 13 mars 1999 lorsque Russell Faibisch et Alex Omes décident de créer un événement afin de clôturer en beauté la Winter Music Conference, rendez-vous déjà reconnu mondialement par la planète EDM. C’est en l’honneur de l’album « Ultra » du groupe Depeche Mode que ce festival sera nommé…l’Ultra Beach Music Festival est né.

Le concept de se centrer sur cette musique électronique (perçu comme futuriste à l’époque) est choisi, tient la route et séduit déjà plus de 10.000 personnes. Une journée, une Main Stage, trois autres scènes, plus de 50 artistes et un lieu tropical et connu (la ville de Miami)…ce sont les ingrédients de cette première édition qui a première vue fût un brillant succès. Malheureusement, les organisateurs furent rapidement rattrapés par les dérives budgétaires…puisqu’ils essuyèrent une perte de près de 20.000$.

Mais Russell Faibisch et Alex Omes ne perdirent pas espoir et s’accrochèrent à leur rêve. Le concept avait séduit aussi bien les festivaliers que les sponsors. L’un d’eux, Joe Risalia (sponsor de l’édition 1999 et président d’Intune Group), avait affirmé que l’Ultra Beach Music Festival était promis à un grand avenir dans l’histoire de la musique. Voici un exemple de ces propos :

« This is the music of the future because it is new and fresh. … In the time of the computers, the synthesizer computerized sound is very exciting. » Joe Risalia (1999).

Après un partenariat financier conclu avec Coolworld Entertainment (entreprise événementielle), la seconde édition a lieu et rencontre un nouveau succès. L’engouement est tel que le festival s’agrandit afin d’augmenter sa capacité (50.000 personnes)…toujours sur les côtes de la ville.

Mais la réussite engendre souvent des contraintes et les organisateurs rencontrent divers problèmes. Leur festival commence à attirer des visiteurs européens et des artistes de plus en plus reconnus. Dès lors, les plages de Miami ne suffisent plus à accueillir cet événement hors-norme. Adieu la mer, bonjour le centre-ville ! En 2001, l’Ultra Beach Music Festival est rebaptisé Ultra Music Festival.

La suite, on la connait, ou du moins, on la devine facilement. Une réussite financière et musicale. En 2007, l’UMF s’étend sur deux jours…puis trois à partir de 2011. L’expansion continue sur les terres américaines mais également à travers le monde. Ibiza sera la première ville qui accueillera le concept en 2007 puis viendra le tour de Sao Paulo (2008), Seoul (2012), Johannesburg/Cape Town (2014), et Tokyo (2014).

A noter que le label Ultra Records n’était pas lié au festival à ses débuts. Même si les noms étaient identiques, aucune collaboration n’avait été conclue. Cependant, un accord fut conclu en 2012 afin de profiter des avantages promotionnels de l’un et de l’autre.

Ce bref résumé historique de l’Ultra Music Festival nous confirme que l’événement a toujours eu une longueur d’avance en matière de musique électronique. Aujourd’hui encore, le line-up demeure toujours aussi impressionnant et surprenant. De jeunes talents sur la Main Stage, des scènes aux architectures futuristes, des infrastructures avant-gardistes, des styles musicaux peu représentés…tous ces aspects font que ce festival est devenu le rendez-vous par excellence sur les terres américaines.

Couplés avec la Winter Music Conference et la Miami Music Week, c’est une semaine entièrement dédiée à la musique électronique que nous propose la ville de Miami depuis maintenant 18 ans. Pour tous les fans et addicts de ce style, c’est presqu’un pèlerinage à réaliser au moins une fois dans sa vie de festivalier !

Présentation

Pays d’origine : Etats-Unis (Miami)

Début: 1999

Plus d’infos : Facebook / Twitter / Instagram

Anthems Kygo – Here For You , Vicetone – United We Dance, Afrojack – Air Guitar, Tiësto, Quintino & Alvaro – United , Avicii – UMFRivaz & Benny Benassi ft. Heather Bright – Tell Me Twice (UMF Anthem) (Adrian Lux Remix)