Interview Sultan + Ned Shepard


Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
Approuvé ? Partage le !

interview-sultan-+-ned-shepard

Le duo Québécois nous a fait le plaisir de répondre à nos questions durant l’Electrobeach Music Festival 2014 à Port-Barcarès (France). Découvrez en un peu plus sur ces deux producteurs et retrouver la retranscription de l’interview ci-dessous.

Interview Sultan + Ned Shepard ( -> English version)

Pouvez-vous nous donner une petite présentation de vous deux et de vos parcours, pour tous ceux qui ne vous connaissent pas encore ?

 Nous sommes originaires de Montréal au Canada. Il y a deux ans, nous avons emménagé à Los Angeles. Nous sommes DJ/producteur et nous avons notamment réalisé des remixes pour Bruno Mars, Lady Gaga, Madonna et plus récemment ColdPlay. On peut également nous retrouver un peu partout dans le monde pour mixer !

Vous sortez tout juste de votre set à l’EMF 2014 ! Vos réactions à chaud ?

C’était vraiment incroyable ! L’énergie ici c’est vraiment cool, tout le monde saute ensemble, les vibes c’est vraiment très bon. De l’étage, on voit le bateau, on voit la mer, et c’est vraiment beau.

Nous avons volé pendant près de 16 heures, fait ensuite deux heures de voitures à partir de Barcelone pour enfin arriver sur scène. Malgré la fatigue et le décalage horaire, nous avons tout oublié tellement l’ambiance est extraordinaire !

Votre production « Keep Moving » sort ce lundi sur le label de Nicky Romero, Protocol Recordings. Pouvez-vous nous expliquer l’origine de ce titre qui s’annonce comme une bombe progressive ?

C’était une chanson originale de The Boxer Rebellion, on l’avait entendu sur Spotify en fait et l’on s’est dit que la voix, le son, c’était incroyable. On a vraiment aimé cette chanson, alors on a demandé au groupe si l’on pouvait faire quelque chose avec ça et puis on a travaillé quelques mois dessus. La musique était vraiment belle, mais nous voulions faire quelque chose d’un peu plus électronique. Le résultat nous a surpris un petit peu, mais c’était vraiment cool ! Ensuite, on était en Colombie, et l’on a vu Nicky Romero. Il nous a donc demandé si nous avions quelque chose pour lui et pour Protocol, et vu qu’on venait de finir ce titre, on lui a envoyé, et il a vraiment bien aimé.

Nous avons eu la chance d’entendre en live votre dernier remix sur le titre « A Sky Full Of Stars » de Coldplay. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce remix ? 

Nous avons reçu la demande il y a une semaine et demie environ. Malgré un été chargé en matière de productions, nous nous devions de remixer ce titre, car c’est Coldplay bien sûr, et nous adorons également l’original. Nous avons décidé de passer quelques jours en studio et ça s’est très vite conclu. On a emporté le remix tout juste fini pour le jouer la première fois à l’EMF et ce fut vraiment génial !

À côté de vos nombreuses dates dans les festivals, vous avez également une résidence à Las Vegas tout l’été. Comment vivez-vous cette expérience ?

Pour nous, c’est une expérience incroyable parce qu’on joue en live avec la présence du Cirque du Soleil ! Se produire là-bas c’est vraiment fou, car il y a des danseurs tout autour de nous.

C’est un énorme show ! Nous sommes entre les danseurs du Cirque du Soleil qui enchaîne 4 ou 5 spectacles par nuit. Il y a de nombreuses acrobaties et beaucoup de choses géniales. Chaque semaine, le spectacle change et avec le cirque c’est juste incroyable.

Après la sortie de « Keep Moving », qu’est-ce que vous nous réservez en terme de remixes et productions ?

On fait une collaboration, sur le nouvel album de Tiestö, qui s’appelle « Close To Me ». À la fin de l’année, nous avons également une chanson de prévue avec un groupe canadien vraiment super cool ! On fait aussi quelque chose avec Dillon Francis dans un style différent et qui est vraiment cool. On est vraiment chanceux de travailler avec des gens qu’on aime beaucoup comme personne, et pas seulement pour leur musique, donc on est super heureux de faire ça.

Concernant le tube « Bad » de David Guetta et Showtek, peu de personnes le savent, mais vous êtes à l’origine du titre. Est-ce que vous pouvez nous expliquer comment s’est déroulé ce projet ?

C’était quelque chose qu’on a commencé dans nos studios, et l’on avait juste l’idée de faire quelque chose qui avait un son plus hip-hop ou comme les anciens titres house. On était donc avec Vassy et l’on a fait comme l’idée de « Bad ». Mais c’était encore juste une idée, ce n’était pas fini et l’on ne savait pas quoi en faire.

Nous voulions vraiment rester sur un vocal principal donc nous l’avons écrit sur un BPM lent pour que cela puisse être chanté et modifié. On l’a ensuite montré à David et il a tout de suite adoré ! Il voulait l’utiliser pour un titre de son nouvel album et nous étions extrêmement flattés. Par la suite, avec Showtek, ils ont fait une version nettement plus electro que l’originale. C’était vraiment un projet intéressant, on a adoré travailler avec eux et l’on est très fier du succès actuel. On l’a joué aujourd’hui et tout le monde a chanté c’était incroyable !

Pour finir, quel regard portez-vous sur votre année 2014 qui a été très chargée ?

Pour nous cette année, ce qui nous a le plus marqués, c’était surtout d’être nominé pour les Grammy Awards ! On était là-bas en janvier avec toutes les stars comme Jay Z ou Madonna. Tous les grands noms étaient présents et c’était vraiment cool de participer à ça. C’était donc notre remix pour Bruno Mars qui était nominé et étant donné qu’on est vraiment fan de lui c’était un honneur pour nous d’être à cette cérémonie. C’est une partie de notre carrière qu’on n’oubliera jamais.